Georges Joumas rend hommage à Jean et Alice Pelletier, un couple de résistants abraysiens, dans un livre qui vient de paraître aux éditions Corsaire.
Docteur en histoire contemporaine, Georges Joumas publie un livre d’une soixantaine de pages, qui raconte le destin tragique de Jean et Alice Pelletier. À partir de documents et d’archives familiales, dont l’auteur a pu bénéficier, et des dossiers du Service historique de la Défense de Vincennes, il retrace la mobilisation de ces héros de la dernière guerre.
Né à Orléans le 2 juillet 1903, Jean Pelletier s’engage très tôt dans la Résistance au sein du réseau de renseignement CND du colonel Rémi.
Trahis, ils sont arrêtés et déportés en 1942
Il agit en région parisienne, dans l’Orléanais et en Belgique. À partir des informations recueillies par d’autres agents, il réalise des microfilms qui sont transmis aux services londoniens de la France Libre. Alice, son épouse depuis 1926, la discrète « mère courage » le suit, assumant la situation et partageant avec son mari tous les risques à faire partie de ce réseau.
Trahis, ils sont arrêtés et déportés en 1942. Après cinq transferts de camps, Jean Pelletier meurt d’épuisement le 29 mars 1945, à Nordhausen (Allemagne). Quant à Alice, malgré la maladie et ses terribles conditions de détention, elle survit au camp d’Auchswitz et retrouve ses quatre enfants en 1948, après un long séjour dans des établissements de santé. Elle est décédée en 1994 à l’âge de 92 ans.
En reconnaissance à ces deux victimes de la barbarie nazie, une plaque a été scellée sur un mur d’une ancienne maison baptisée « Ker Marguerite » dans laquelle le couple a vécu. Située aux Armenault, elle appartenait au père de Jean. Elle a été détruite en 1950, suite à une érosion du sol en raison de sa situation toute proche des bords de Loire.
Pratique. Livre « Jean et Alice Pelletier : un couple dans la Résistance et la Déportation » de Georges Joumas, aux éditions Corsaire. Prix : 9,50 €. En vente sur le site corsaire-editions.com
Devant le mémorial scellé sur l’un des pans de leur ancienne maison, Georges Joumas présente son livre en hommage à Jean et Alice Pelletier, « héros » abraysiens.
Georges Joumas juillet 2022