Newsletter :


L’HARITAGE PARDU OU L'AMOUR DE LA TERRE - André GILBERT

L’HARITAGE PARDU OU L'AMOUR DE LA TERRE - André GILBERT
Prix : 19,50 €
En stock
Total :


Description
Claire FONDET, Fabrice JEJCIC, Marie-Rose SIMONI-AUREMBOU avec la collaboration de Jean-Jacques CARDONNA, Fabien FAUVE, Didier LANGUILLAUME. Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP), unité mixte de recherche CNRS / Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

André Gilbert (1920-2003), connu dans la région sous le nom de D.D. (Dédé), maréchal-ferrant et artisan rural (machines agricoles), est né à Épieds-en-Beauce (Loiret), s’est marié à Lutz-en-Dunois (Eure-et-Loir) en 1946. Il exerce son métier de maréchal à Frazé (Eure-et-Loir). En 1950, en raison de son veuvage, il reprend l’atelier familial à Épieds.

Animateur des balades à D.D., « visite des beautés de la Beauce inconnue » et de la plus grande bourse généalogique de France, il aimait à dire : « Nous sommes tous cousins ».

Vous trouverez dans L’Haritage pardu cette culture paysanne dont il est imprégné par sa vie et par ses origines, transcrite avec humour, et il partagera avec vous son amour de la terre et des petites gens.

Ce recueil de plus de cent textes en patois beauceron, parus dans la presse des années 1980, avait fait l’objet du vivant de l’auteur de deux éditions avec glossaires. La première avait vu le jour grâce à l’amitié qui s’était tissée avec un comité de soutien composé de membres du CNRS et de l’université. Pourquoi aujourd’hui cette édition posthume ? Avec ses amis de toujours, le 2 octobre 2004, un hommage a été rendu à la mémoire et à l’œuvre d’André Gilbert, à la Bibliothèque municipale d’Artenay. La seconde édition étant épuisée, une réédition s’imposait. Celle-ci est illustrée de cartes postales anciennes collectionnées par l’auteur, d’une iconographie de sa vie et de documents produits à l’occasion de l’hommage.
La nouvelle livraison est agrémentée par un cédérom de 31 textes choisis, dits par un conteur beauceron, et où l’on entend aussi la voix de D.D.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

308 pages isbn 978-2-910475-39-0  parution  décembre 2012