Découvrez nos différentes marques, en cliquant sur les logos en bas de page.

Newsletter :


Sifflet de Bosco

Sifflet de Bosco
Prix : 9,50 €
En stock
Total :


Description

Sur un bateau, le sifflet du maître d'équipage, communément appelé sifflet de Bosco. Autrefois, ce sifflet en laiton nickelé était porté comme insigne de grade sur les navires anglais, sa présence sur l'uniforme du sifflet de Bosco garantissait que son porteur savait l'utiliser et donc commander son équipage. C'est à l'époque de la marine à voile marchande et de guerre que le sifflet de marine devint le moyen de transmission des ordres le plus performant en mer. Il est particulièrement efficace au cours des tempêtes, où le niveau sonore y est tel que les ordres à la voix passent mal.

Aujourd'hui, le sifflet de Bosco n'est plus un insigne de grade, mais il reste le sifflet de manœuvrier officiel de l'amirauté britannique, on l'appelle outre-manche "Boatswain's call".

... cet officier qui à saisi les 27 notes du sifflet dont les modulations diverses commandent à bord les travaux les plus pénibles et rendent les suprèmes auteurs... in La Guerre des enseignes.

Photo : CPO William H. Lloyd montre la bonne méthode pour tenir son sifflet de Bosco. (magazine Cronwsnet, avril 1963)

Fabriqué en France

Comment utiliser un sifflet de Bosco ?

La parfaite maîtrise du sifflet de Bosco requière de nombreuses heures d'utilisation, tant les sons à reproduire sont nombreux et subtiles.

Pour une première approche, on peut considérer les grandes catégories de sons suivants :

Il y a deux notes principales, le bas et le haut, et trois tons: la plaine, le gazouillis et le trill.

Note basse : La note basse est produit en soufflant régulièrement dans la bouche du canon avec le trou de la bouée dégagée par les doigts.

Note haute : La note élevée est produite par un étranglement de la sortie d'air du trou de la bouée. Cela se fait en fermant les doigts autour de la bouée, en prenant soin de ne pas toucher le bord du trou.

Gazouillis : Le gazouillis est produit de façon répétée en déplaçant votre main rapidement à partir du haut à la position basse, ce qui entraîne un gazouillis similaire à celle d'un canari.

Trill : Le trill est produit par la vibration de la langue tout en soufflant, comme dans le déploiement de la lettre R.

SIFFLET, m. Whistle. Petit sifflet, en général en argent, dont se servent les maîtres et les seconds-maîtres pour rendre les honneurs du sifflet.

Notation : u… son donné par le sifflet, main ouverte, û… coup allongé, main ouverte, ut… coup bref, main ouverte, tut… coup piqué, main ouverte. Rru… coup roulé, main ouverte, i… son donné par le sifflet, main fermée, î… coup allongé, main fermée, it… coup bref, main fermée. tit… coup piqué, main fermée. Rri… coup roulé, main fermée. Rruit… coup final roulé, commencé main ouverte et terminé main fermée. uit… coup final piqué, commencé main ouverte et terminé main fermée.

Rendre les honneurs. Officiers subalternes : uî, ûiû ; ui-tit. Officiers supérieurs ou commandants : uî, ûiû, ûiû ; uî-tit. Officiers généraux : uî, ûiû, ûiû, ûiû, uî-tit. Les notes accolées indiquent un coup dont le son est continu. Le tiret entre deux coups indique une pause extrêmement courte. La virgule entre deux coups indique une petite pause. Le point-virgule entre deux coups indique une pause plus longue. Le point indique la fin d’un coup de sifflet. Ces coups de sifflets sont réglementaires de même que ceux de manœuvre (hissage des embarcations) et de service (mouvements divers) tels que : Attention : ûiû. Silence : ui, ti, ti, ti, ti, ti… tit. Pas gymnastique : uitu-uitu-uitu. Faire rompre : ûiû, Rrû, Rrû, Rrû, Rruit.

L’usage du sifflet dans la marine est très ancien,

II servait, notamment, sur les galères à rythmer la cadence de nage. Sur les vaisseaux, de nombreuses manœuvres de voiles étaient commandées au sifflet ; les ordres étaient plus rapidement donnés qu’à la voix et mieux entendus par gros temps.