Newsletter :


LE PREMIER DES MOHICANS, DE GAULLE AUTREMENT - ALAIN HARTOG

LE PREMIER DES MOHICANS, DE GAULLE AUTREMENT - ALAIN HARTOG
Prix : 9,50 €
En stock
Total :


L’écriture est au centre de la vie de Charles de Gaulle. La sienne d’abord, puisque les mots, chez lui indissociables de l’action, sont les armes de la pensée. N’est-il pas entré dans l’Histoire, un certain 18 juin, de cette façon-là ?

Celle, ensuite, des autres, des milliers d’autres, qui un jour ont écrit sur cet homme qui reste, malgré tout, « ignoré des Français, seul, et si tragiquement seul » disait Dominique de Roux.

96 pages   isbn 9782910475307


Description
Bien que James Fenimore Cooper ne soit guère plus lu aujourd’hui, le titre de son livre le plus célèbre, Le Dernier des Mohicans, évoque encore dans notre imaginaire la disparition d’une tribu indienne dont l’ultime représentant a choisi de survivre. De la même façon, un certain 18 juin 1940, un général inconnu doit faire face à son destin et entre dans l'Histoire « seul et démuni de tout, comme un homme au bord d'un océan qu'il prétendait franchir à la nage ». Cette aventure, la confrontation entre un destin particulier et un peuple fatigué par la gloire et usé par les défaites, est retracée ici à travers le regard et l'écriture de quelques-uns de ceux qui, un jour, de près ou de loin, pour le suivre ou le combattre, se sont intéressés au « premier des Français ».

Les années de guerre, la Libération, la « traversée du désert », la Ve République, mai 1968, mais aussi la postérité du gaullisme sont évoqués dans ce petit livre qui est ainsi l’occasion de revisiter de Gaulle, lors d’une brève promenade littéraire et politique, hors des sentiers battus, de Jean Cau à Léon Werth.

À découvrir dans le livre d’Alain HARTOG

Auteurs cités :
Lucien Rebatet, Léon Werth, Robert Escarpit, Pierre Gaxotte, André Ribaud, André Malraux, Jean Cau, Dominique de Roux, André Frossard, François Mauriac, Nerin E. Gun, François Mitterrand, Paul Claudel, Léopold Sédar Senghor, André Gide, Françoise Parturier, Olivier Germain-Thomas, Régis Debray, Jacques Laurent, Charles de Gaulle.


La singularité des propos, la diversité des styles, la sincérité de leurs auteurs ont conduit ce choix de textes partial certes, mais vivant.

Le saviez-vous ?

Léopold Sédar Senghor, prisonnier de guerre au camp d’Amiens, compose en septembre 1940 un poème en l’honneur du général de Gaulle, qu’il appelle « Guélowâr », puisque c’est ainsi que dans les régions du Haut Sénégal on désigne respectueusement les nobles descendants des conquérants mandingues…

Le Premier des Mohicans, De Gaulle autrement est une initiative heureuse, remuante, agréable à lire. Merci donc.

 

                                                                                                                                                        Pascal Sigoda

 


Quiz : Connaissez-vous vraiment Charles de Gaulle ?





Vous devriez aussi aimer