Newsletter :


LA VOUIVRE DE LOIRE - Jean-Pierre SIMON

LA VOUIVRE DE LOIRE - Jean-Pierre SIMON
Prix : 16,00 €
En stock
Total :


PREMIER PRIX DU ROMAN 

GRAND PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL DU LOIR-ET-CHER
ÉCOLE DE LA LOIRE 2013


Coup de cœur des Documentalistes du Loir-et-Cher


Description

Une femme étrange, un diamant enchâssé dans le nombril, semble vivre dans le lit de la Loire en amont d’Orléans, tel un avatar ligérien de la vouivre.
L’incontournable Maujard saura-t-il l’aider à prendre conscience du redoutable secret qui lui vaut d’être inlassablement pourchassée ? Serait-elle porteuse, à son insu, d’un mystère encore plus terrible, moteur véritable de son destin ?
La convergence de ces secrets d’une envergure planétaire trouvera son dénouement sur les bords de Loire, à quelques coups de bourde de chez nous.

Enseignant de formation, aquarelliste, tourneur sur bois, Jean-Pierre SIMON de la Loire écrit depuis l’enfance. Poète, parolier, nouvelliste, il s’est également essayé au théâtre et au documentaire jeunesse. Avec ce roman d’aventures, il a l’ambition de redonner souffle au feuilleton écrit, en sommeil depuis le milieu du siècle dernier.

384 pages

 

Merci pour cette découverte tout au long des pages du fleuve, des personnages. Les mots m'ont transportés et l'accroche s'est faite dès le début. Chapeau bas à toi cousin Saint-Cyrien et je m'impatiente déjà . 
A quand le deuxième volet ? 
Michèle Blanchard
Maire de Saint-Cyr-le-Rivière (Essonne) Amicale des Anciens Saint-Cyr de France

Nouvelle librairie dans le Maine et Loire j'ai lu avec appétit ce polar et l'ai vendu... Bonne continuation.
Librairie PAPYRUS 49120 Chemillé

Les humains, faits de 80 % d'eau, ressemblent parfois à des flaques en attente d'évaporation, voire des mares pas très rigolotes. Jean-Pierre Simon est une rivière : quand on plonge dans ses mots, on est emporté par un courant d'espoir, un flot idéal, un torrent d'humanisme qui disperse la résignation, cette mauvaise vase de l'esprit. Car nous sommes tous dans le même bain, le grand fleuve du vivant, et pour briser les barrages de la pensée, faire sauter les entraves à la Liberté, rien de tel que la lecture de "La vouivre de Loire", son dernier polar ligérien.
Le Loiret se jette dans la Loire à la pointe de Courpain, mais saviez-vous que la Loire se jette dans l'Humain dans la "Vouivre de Loire"?
Yann Pierre Méray
 

 Très belle aventure romanesque , on se laisse très vite embarquer et les personnages sont tous si attachants, j'adore la maréchaussée !! à quand la suite pour nous faire voyager le long du fleuve royal. Allez M. MAUJARD au boulot en attendant le retour d'Oxana
Philippe


Je viens de terminer la lecture de la Vouivre, je n'ai qu'un mot à dire : magnifique ! Quelle inspiration ! Un scénario à couper le souffle, une précision chirurgicale dans tous les détails, un habile mélange entre imaginaire et réel, on se demande même si tout ou presque n'est pas réel, une foule de remarques et d'allusions croustillantes, il est très fort ce Maujard, une très belle composition, franchement je suis épaté et j'attends la suite avec une grande impatience...
Joël Le Forestier

C'est un livre très plaisant à lire, les personnages principaux sont attachants, vous avez réussi avec succès à maîtriser un suspense prenant qui nous fait trembler qu'on ne fasse à nouveau main basse sur Oxana. C'est aussi très agréable de lire ces pages sur des lieux connus, sur la Loire et j'ai appris beaucoup de chose sur le travail du bois.

Olivier

Elle est supersonique ta Vouivre.... On dévore ces chapitres bourrés d'oxymorres, de jeux de mots, de belles descriptions, on s'y croirait, dans ce village, imaginé mais qui ressemble à tant de choses vues, toutes belles, modestes, naturelles... les amoureux, la mobylette, la chanson de Kerval, les allusions, les alluvions, tout ça.

Sylvie

Merci pour ce roman qui m'a captivé. Bien écrit, bien structuré par chapitre (cela m'a permis de laisser l'histoire et de la reprendre le jour suivant) plein d'humour, de culture, on sent un amoureux de sa région et des choses simples (cela fait du bien).

Et en plus cela se finit bien, là vous avez touché mon côté fleur bleue. Enfin ça dépend pour qui. J'ai compris que l'histoire n'était pas finie, j'attendrai donc la suite ?
De réels bon moment, avec un intérêt pour l'histoire allant crescendo (comme le corps de la Vouivre).
Ce roman m'a parlé à plusieurs titres :

- j'ai retrouvé des similitudes avec l'auteur plein de bon sens qu'était Henri VINCENOT que mon grand-père connaissait, qui parlait si bien de la Vallée de l'Ouche, lieu plein d'histoire.

- La VOUIVRE, que VINCENOT évoque également comme des lignes d'énergies magnétiques. Que j'ai par ailleurs retrouvé de nombreuses fois sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, notamment à Bénévent l'Abbaye, en pleine creuse. Ces lignes magnétiques étant identifiées sur les chapiteaux extérieurs par le serpent. Ce n'est pas décoratif car le pendant sur l'autre mur est dissymétrique. Ceci était donc bien connu depuis le Moyen âge voire plus.

 Encore bravo pour cette oeuvre.
Eric Saint-Dizier

Votre livre est un vrai régal, j'attends la suite avec impatience !
La Maison de Loire du Loir-et-Cher

Je connaissais la Vouivre de Franche Comté, ma région natale, mais j'avoue la Vouivre de Loire ne m'a pas laissé indifférente... Un récit bien mené, bravo !
Anne Boisaubert

Formidable !
Yvan Dautin, auteur-compositeur-interprète, scénariste.

je me suis plongé dans la lecture de ce polar ligérien avec plaisir. Ayant vécu sept années à Châtillon sur Loire, j’ai pu apprécier les descriptions de l’auteur de cette partie du fleuve.
M. Hamon