Newsletter :


Revue de Presse
Orléans Mag : Ce que je voulais vous dire...

Orléans mag Serge Grouard


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

Avis de Zaynab : "Noël 1941, l’espoir dans nombre de foyers français"

https://www.gregoiredetours.fr/xxe-siecle/seconde-guerre-mondiale/charles-de-gaulle-et-paul-durand-message-de-noel-aux-enfants-de-france/

Lire la suite...


MESSAGE DE NOËL AUX ENFANTS DE FRANCE - Charles DE GAULLE MESSAGE DE NOËL AUX ENFANTS DE FRANCE - Charles DE GAULLE
16,00 €




DURAND Paul
Voir la biographie

Dans MagCentre.fr : Le vrai du faux d’André Mailfert

Un très grand article à découvrir


AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT
16,00 €




Aladin : Le livre des antiquaires

Aladin


AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT
16,00 €




Jean-Pierre SIMON sur Bretagne 5

https://bretagne5.com/2019/un-auteur-une-voix/20190123-auv-s04-jean-pierre-simon-editions-corsaire.mp3


LES JEUX DE LA LOIRE - Jean-Pierre SIMON LES JEUX DE LA LOIRE - Jean-Pierre SIMON
14,90 €




SIMON Jean-Pierre
Voir la biographie

Magcentre : L’épopée Mailfert célébrée à Orléans

L’événement orléanais est d’importance et prometteur de découvertes patrimoniales . La réédition du livre d’André Mailfert “: Au pays des antiquaires, confidences d’un « maquilleur » professionnel,” par Corsaire Éditions, sera enrichie les 7, 8 et 9 décembre, à la galerie orléanaise Le Garage, d’une exposition de documents sur les ateliers Mailfert et de décors et tableaux signés de Maurice Dubois, témoin et acteur de cette extraordinaire épopée.


AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT
16,00 €




Maurice Dubois, peintre et décorateur, témoin de l’aventure Mailfert

Le Petit solognot


AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT AU PAYS DES ANTIQUAIRES - André MAILFERT
16,00 €




Serge Grouard et Anthony Gautier sur RCF Loiret, à midi le 22 novembre 2018

RCF


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

On a lu Ce que je voulais vous dire...

Tribune hebdo 8 nov 2018


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

La Lettre de Valloire

la Lettre Valloire

Lire la suite...


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

La renaissance du Loir et Cher : Serge GROUARD

Renaissance


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

La Rep : Jean-Pierre SUEUR à Sully-sur-Loire

Sully sur Loire


VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR
14,00 €




SUEUR jean-Pierre
Voir la biographie

Vivre à Maisons Laffitte : Message de Noël aux enfants de France

Vivre_a_Maisons_Laffitte-_Magazine_Nov.2018-_300.jpg


MESSAGE DE NOËL AUX ENFANTS DE FRANCE - Charles DE GAULLE MESSAGE DE NOËL AUX ENFANTS DE FRANCE - Charles DE GAULLE
16,00 €




DURAND Paul
Voir la biographie

Magcentre : Président de la République : un costard trop grand pour Fillon, sur mesure pour Serge Grouard !

mag centre 28 oct 2018

« chaleureux » n’avait jamais eu l’idée de payer un café à son fidèle orléanais. Un peu exagéré, si l’on en croit Serge Grouard qui parle dans le livre d’un déjeuner avec Fillon. Le tout est de savoir qui a payé l’addition...

A plusieurs reprises, nous l’avons constaté, Fillon cornaqué en meeting local par Grouard n’avait même pas eu la politesse, sans même allé jusqu’à l’élégance, qu’il réservait à ses costumes et à ses bagnoles, de remercier son garde du corps ou de dire un mot de compliment à l’égard de la ville de son hôte. Le candidat de la droite n’avait même pas eu le commencement de l’idée d’inviter ses lieutenants François Bouvard, Bruno Retailleau, Patrick Stéphanini, pas plus que Serge Grouard dans sa masure de Beaucé, sans doute trop en désordre, encombrée qu’elle était par les dossiers traités par Pénélope...

Pour Serge Grouard comme pour le cercle des « proches », après la primaire l’Elysée c’était dans la poche et l’on se distribuait déjà derechef les ministères. Pour l’ancien maire d’Orléans, enfin reconnu pour ses compétences, ce serait l’Industrie, c’est ce qu’il colportait à Paris. Mais à Orléans il se voyait déjà en haut de l’affiche ministérielle à l’Environnement, Orléans une ville dont il avait, il est vrai, ravalé les façades et briqué les quais durant 25 ans...

Grossier mensonge prétentieux et ridicule

Cette distance, cette froideur, affichée par François Fillon vis-à-vis d’un « proche » comme Serge Grouard laissait à penser aux observateurs locaux que l’ancien maire d’Orléans en rajoutait des kilos, voire des tonnes, sur son rôle auprès du futur président de la République, qui n’aurait été en fait, pensaient-ils, que subalterne. Comment un homme qui donne des leçons à la terre entière, qui a fustigé à longueur de conseils municipaux et de séances à l’Assemblée, la gabegie dont les gouvernances faisaient preuve, qui se présente à l’envi comme un parangon de vertu financière, comment un tel homme n’était pas allé simplement s’informer sur qui était en réalité ce François Fillon, l’homme qui prétendait redresser la France, à grand coup de rigueur et de saignée chez les fonctionnaires. Et qui menait grand train en costumes, grosses voitures et manoir, grâce à l’argent public.

Dans l’ouvrage précité, Serge Grouard affirme encore que c’est lui qui a rédigé le livre signé François Fillon « Vaincre le terrorisme islamique ». En se dévoilant « nègre » de Fillon, Grouard lance t-il une petite bombe avec ce sujet explosif ? « C’est un grossier mensonge prétentieux et ridicule. Il suffit d’avoir lu le livre pour savoir que ce n’est pas Serge Grouard qui l’a écrit » cinglent des anciens proches de Fillon. Si l’on en croit toujours les écrits de Serge Grouard, c’est à la demande de François Fillon que Serge Grouard se met à la rédaction du projet , “si, il faut que tu le prennes en charge”, lui aurait dit Fillon. Puis, après la primaire il tente de faire la synthèse avec le programme des autres candidats et là encore qui écarte Eric Woerth l’ambitieux, qui rédige une grande partie du programme malgré le bordel ambiant ? Serge Grouard toujours.

Grouard le “plan B”!

Après les révélations du Canard, et un  meeting au Zénith d’Orléans, le rôle de Serge Grouard s’arrête là. Il le dit lui-même, il n’est pas au Trocadéro et ne joue aucun rôle dans la défense finale désespérée de Fillon? Mieux, un Parlementaire du Loiret nous en fera la confidence : alors que la droite est à la recherche d’un plan B, Serge Grouard est même allé jusqu’à annoncer devant les instances dirigeantes de l’UMP, qu’il veut bien être le candidat à la présidence de la République en lieu
et place de Fillon, devant un bureau politique médusé par tant d’assurance.! Mais qui connait Serge Grouard hormis des Orléanais, ce qui ne fait pas grand monde en France,il faut en convenir ?

Bon projet, mais pas le bon candidat donc. Qui avait donc rédigé ce grand projet pour la France, celui de Fillon, qui devait sauver le pays ? Serge Grouard, bien sûr. Donc c’était lui Serge Grouard le bon candidat capable de “redresser la France”. CQFD. On en apprend de biens belles dans les livres...

Ch.B

Serge Grouard et François Fillon en réunion à Orléans


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

Jean-Pierre SUEUR à Sully sur Loire

27_oct_La_Re_publique_du_Centre_-_JP_Sueur.jpg


VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR
14,00 €




SUEUR jean-Pierre
Voir la biographie

Magcentre : Le Figaro et le Parisien enterrent Serge Grouard (Orléans)

La première salve est venue mercredi 24 octobre du Figaro. Page 7, l’éditorialiste Guillaume Tabard commence son billet par un tir à l’arme lourde « Dans l’entourage d’un dirigeant politique, il y a ceux qui entrent dans la cour des grands et ceux qui se révèlent des petits. Dans le cercle des fillonistes disparus, Bruneau Retailleau appartient à la première catégorie et Serge Grouard à la seconde ».

 

Voilà qui n’y va pas par quatre chemins. Et plus loin après avoir salué l’attitude de Bruno Retailleau et évoqué Gérard Larcher, le journaliste revient à l’ancien maire d’Orléans : « Grouard, lui, appartenait à ce petit noyau de fidèles qui avaient accompagné l’ancien premier ministre quand personne ne croyait à ses chances présidentielles. Cette fidélité a-t-elle désespéré d’attendre un signe de reconnaissance ? Il n’en demeure pas moins que son livre à charge n’est pas un modèle d’élégance, dix-huit mois après la brutale sortie du jeu de François Fillon ». Et oui, c’est le livre d’entretiens « Ce que je voulais vous dire » (editions Corsaire) que vient de publier l’ex député LR qui lui vaut cette volée de bois vert. Serge Grouard y affirme que François Fillon n’aurait pas écrit son livre « Vaincre le totalitarisme islamique » qui fut un succès de librairie. « C’est un mensonge grossier, prétentieux et ridicule », rétorquent à nouveau les proches de Fillon sans oublier de tacler celui qui est à l’origine du trouble. « Il suffit d’avoir lu le livre de François Fillon pour savoir que ce n’est pas Serge Grouard qui l’a écrit ! »

IMG_0520.jpgFillon-Grouard, en meeting pour les régionales.

Alerté, le Parisien en remet une couche ce 25 octobre dans son édition « Aujourd’hui en France ». Il titre son entrefilet « Quand Grouard voulait détrôner Fillon à la présidentielle » et le conclut par une flèche assassine d’un autre proche de Fillon : “Franchement, mais qui connait Serge Grouard ? Pour qui se prend-il ? “

F.C.

 


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

Aujourd'hui en France : Politique confidentiel

Aujourd'hui en France


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

Le Courrier du Loiret : Le sénateur rencontre les lecteurs

JP Sueur à Pithiviers


VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR VICTOR HUGO AU SENAT - Jean-Pierre SUEUR
14,00 €




SUEUR jean-Pierre
Voir la biographie

Le Parisien : Quand Grouard voulait détrôner Fillon à la présidentielle

Fillon dans la tourmente, l’ex-député-maire d’Orléans aurait proposé en marge du meeting du Trocadéro de prendre sa place.

Entre François Fillon et son ancien ami, Serge Grouard, c’est désormais œil pour œil, dent pour dent ! Dans un livre paru ces derniers jours, « Ce que je voulais vous dire » (Éditions Corsaire), l’ex-député-maire d’Orléans charge l’ancien candidat à la présidentielle, en affirmant même avoir écrit « Vaincre le terrorisme islamique » (Éditions Albin Michel), l’ouvrage pourtant signé de François Fillon durant la primaire.

« C’est bien sûr faux », rétorque l’entourage de ce dernier, qui rapporte, du coup, une autre anecdote. Elle date du samedi 4 mars 2017, la veille du fameux meeting du Trocadéro, où le candidat annonce qu’il ne se retirera pas. « Ce jour-là, Grouard est venu voir François pour lui dire que les conditions de son maintien n’étaient plus réunies, tout en lui conseillant d’appeler le peuple de droite à se rassembler désormais… derrière lui pour la présidentielle », assure un proche de l’ancien Premier ministre, tout en achevant : « Franchement, mais qui connaît Serge Grouard ! On est où là ? Pour qui se prend-il ? Bien sûr, François n’a pas donné suite. »


CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE - Serge GROUARD
18,00 €




GROUARD Serge
Voir la biographie

Le Maine Libre : Ce que je voulais vous dire...

Le Maine libre


- page 2 de 24 -